Articles

Rouen _ Nice

  |   134  |   Commentaire (1)  |  Racine
Le voyage à vélo ne s’improvise pas ! Il vient d’abord d’une passion du vélo puis des tripes, de l’envie de se surpasser pour rallier un point à un autre. On se dit que se sera dur, et une fois le départ arrivé on s’arrache quoi qu’il arrive !!
C’est pourquoi j’ai envi et besoin d’expliquer ici mes bonheurs et mes déboires de cette fantastique chance que de voyager à vélo.

Nous sommes en 2004, et cela faisait longtemps qu’une "grande virée" à vélo me démangeait. Ma décision prise, j’entreprends d’étudier un itinéraire qui me mènerai jusqu’à Nice en privilégiant les routes départementales moins dangereuses et me permettra d’éviter au maximum les grands axes pleins de voitures et de camions qui puent le diesel.
En étudiant la carte de France, je me fixais des étapes journalières estimées d’après mes entrainements à environ 70 kms. Mais la répétition des efforts journaliers me permirent d’en faire bien plus grâce à l’entrainement.
Avec un compas écarté à l’échelle de la carte je marquai un point tous les 70 kms. Ainsi, cela me permettait de repérer le camping le plus proche du point et de prendre contact avec celui ci pour réserver. Ce qui donne une fois terminé ceci : Rouen (76) / Vernon (27) / Rambouillet (78) / Chatillon Colligny (45) / Clamecy (58) / Chateau-Chinon (58) / Digoin (71) / Charlieu (42) / Boën (42) / Aurec sur Loire (43) / Saint Jean de Muzols (07) / Mirmande (26) / Orange (84) / Apt (84) / Gréoux les Bains (04) / Saint Maximin la Sainte Beaume (83/ Puget sur Argens (83) / Fréjus (83) / Cannes la Bocca (06) / Nice (06) terminus.
L’avant dernière étape Fréjus - Cannes la Bocca fut la plus belle par la nationale 98 !! Esterel, Méditerranée, Théoule-sur-Mer, La Napoule, j’avais "la larme à l’oeil" et la chaire de poule de plaisir. Le lendemain sur la promenade des anglais à Nice tout était fini j’avais réussi.

En chiffres :
Arrivé le 26 juillet 2004 à 12h45 sur la promenade des anglais après 1540 kms divisés en 19 étapes ça donne 81 kilomètres par étape en moyenne avec 4 jours de repos. Je tablais sur 70 kilomètres mais les camping (encore ouverts..) ne sont pas exactement espacés de 70 kms, mais c’est donc une moyenne qui me va bien au final avec en plus une grande majorité de beau temps et très chaud dans le sud.
Attention de bien vous hydrater et de vous protéger la tête du soleil, les bras et l’arrière des jambes !! Un coup de soleil vous empêche de dormir et donc de bien récupérer. Pensez à prendre de la biaffine au cas ou.

Etape la plus longue :
Aurec sur Loire - Saint Jean de Muzols (105 Kms).
La plus courte :
Cannes la Bocca - Nice (38 Kms)
Vitesse la plus rapide sur la totalité du trajet (52,1 Kms/H)